Webmaster - Simon Fransquet. Tous droits réservés à Simon Fransquet. Interdiction formelle d'utiliser le contenu de ce site sans autorisation.

Attiré par la musique dès le plus jeune age, il a commencé la guitare à l'age de 12 ans. Passionné également par l'art en général - la peinture, la bande dessinée, la photo et le cinéma - il  entreprit alors ses humanités artistiques à l'institut Saint Luc Secondaire de Liège. Ce n'est qu'à la toute fin de ses humanités qu’il fit enfin le choix entre ses différentes passions et c’est la musique l'emporta.

Après un an au Conservatoire Royal de Musique de Liège en guitare classique dans la classe de Hughes Kolp, il poursuivit sa formation au Jazz Studio d'Anvers durant deux ans avec le guitariste Brésilien Victor Da costa et obtient une grande distinction en composition/arrangement.

 

Virtuose de la guitare, il l'enseigne avec passion depuis plus de dix ans dans différentes écoles de musiques et ASBL partout en belgique (Petit Conservatoire du Brabant Wallon, Centre des jeunes de Chênée et de Jupille, Lyre d'Orphée, Croch’, MECAM…). Il donne régulièrement des stages et formations musicales diverses, de guitare, d'éveil musicale, de musique d'ensemble, et de lutherie sauvage (création d'instruments à base d'objets de récupération) avec différents partenaires, festivals en tout genre, ASBL, hautes écoles, ONG….

Il suit également en parallèle une formation de lutherie traditionnelle chez le luthier Renzo Salvador pendant 3 ans ou il élabore et construit une  guitare/basse 8 cordes unique au monde ainsi qu’une guitare jazz archtop pour le guitariste Quentin Liégeois.

 

Multi instrumentiste et pluridisciplinaire, il s'emporte pour tout ce qui est fait de son et d'images et a une véritable passion pour la musique à l’image et le cinéma.

Il a toujours eu une affection particulière pour la composition dans laquelle il mélange aujourd’hui les différentes formations qu’il a reçues et y mêle aussi ses différentes rencontres et voyages partout dans le mondes ou il a déniché une multitudes d’instruments traditionnels.

Ses influences vont de la musique classique au Jazz en passant par les musiques expérimentales, électronique, diverses sortes de rock et métal, le rap, R’n’b et la soul mais aussi et surtout les musiques traditionnelles de partout dans le monde, le fado, le flamenco, la musique indienne, latine, des balkans, d’irlande...

 

Musicien de scène depuis plus de 10 ans, il a plus d’une centaine de concerts en Belgique et à l’étranger à son actif avec ses différents projets ( Draw me a landscape, Chapeaux l’faire, Taxidi, Tanaë, Montenero…) ainsi qu'en tant qu'invité avec divers artistes.

Il compose pour différentes projets dont son quintet world jazz «Taxidi» qui signifie « voyage » en Grec mais aussi pour des spectacles de théâtre/danse ( dont le spectacle de danse Londonien « Artism » produit par « EXZEB », la pièce « Les fils de hasard, espérance et bonne fortune » mis en scène par Martine De Michele) des pub, des jeux vidéo, séries TV, près d’une quinzaine de courts/longs métrages et documentaires en Belgique et à l’étranger sélectionnés et primés dans les plus grands festivals Belge et internationaux (Canada, Etat-unis, Chine, Suisse, Mexique, Colombie, Allemagne, Italie, Espagne, Portugal, Grèce, Australie, Russie, Roumanie, France, Angleterre, Autriche...) et produit par des boites tel que Artémis Productions, Nexus Factory...

Parmi lesquels on peut citer le long métrage « Nous Quatre » réalisé par Stéphane Hénocque avec Renaud Rutten qui fait une "standing ovation" devant plusieurs salles combles au Kinépolis de Rocourt lors de l’avant première, nommé au Magritte du cinéma pour le meilleur espoir masculin (Pierre Olivier), le long métrage « Terra masonica » de Tristan Bourlard qui remporte le Master Piece Award Apollo à Washington (USA) et le documentaire "Au temps ou les arabes dansaient" de Jawad Rhalib qui sélectionné et primé dans les plus grands festivals internationaux (Suisse, Toronto, New-York...) avec lequel il remporte le Magritte du cinéma pour la "meilleur musique originale".

 

En 2013 Il sort son Premier album B.O. du film "Finir en beauté" de Vincent Smitz, avec qui il retravaille sur deux autres films (Babysitting story et Ice Scream produit par Artémis Productions)

En 2015, il sort  son deuxième albums, premier album officiel de son quintet « Taxídi » qui s'intitule "Dreamy train" produit par le label HomeRecords sur lequel figure des invités comme Karim Baggili, Quentin Liégeois, Antoine Dawans, Taio Thai (Old Jazzy Beat Mastaz), Alain Deval… distribué au Benelux et au Japon.

En 2016 Il sort son troisième album, B.O. du long métrage « Nous Quatre » composé en collaboration avec Jérôme Magnée (Dan San) sur lequel figure des titres d’Henry Bliss et Till U Faint.

 

Il remplace également le guitariste Carmelo Prestigiacomo (Vaya Con Dios) dans la pièce de théâtre "Montenero" qui conte l'histoire de trois italiennes immigrées en Belgique il y a 40/50 ans. Pièce mis en scène par Martine De Michele avec qui il collabore également sur la pièce « Les fils de hasard, espérance et bonne fortune » pour laquelle il compose une partie des musiques.

 

Tout récemment il rentre dans la Belgian Screen composers guild et est engagé chez "General score" dont font partie 6 autres compositeurs tel que Vincent Liben (Mud flow) et Thierry Plas (Machiavel).

 

Il travail actuellement sur plusieurs nouveaux courts et longs métrages, séries TV, pièces de théâtre et également sur son projet seul en scène.


Texte écrit Lorena